Primesautier Théâtre est une compagnie montée par Antoine Wellens (auteur et metteur en scène) et Virgile Simon (acteur et metteur en scène) en 2003, au sein du département Arts du Spectacle de l’université Montpellier III.

portrait Antoine Wellens

Antoine Wellens
©Midi Libre

Portrait de Virgile Simon

Virgile SIMON
©éditions Thélème

On peut dire de quelqu’un de spontané.e, sans inhibition qu’il.elle est primesautiè.re. On peut dire que cette compagnie porte bien son nom ; c’est à travers une approche expérimentale qu’elle conçoit ses pièces, se proposant de créer une “esthétique de l’existence”. Les œuvres, traversées par la spontanéité du jeu et de la représentation permettent de s’extirper de la simple illustration du réel.

Au coeur même du processus créatif, cette volonté profonde de comprendre et d’interroger les comportements humains, une mise en lumière nécessaire à la compréhension plus générale de notre société et de ses rouages.
Chaque création est une invitation – tant pour le créateur que pour le spectateur – à l’exploration de la pensée grâce à la fiction.

Travail en résidence (2011/2012) : L’art (n’)est (pas) la science

Accueillie en résidence à l’UM, la compagnie a investi les espaces de travail universitaires : laboratoires, salles de TP et de cours. Lieux d’apprentissage et de recherche, ils deviennent sous un autre angle un lieu d’apprentissage pour les comédiens. L’aspect documentaire tient à cœur à la compagnie qui, une fois en immersion, a su trouver un grand nombre de sources d’inspirations pour son travail de création.

“L’art (n’) est (pas) la science ? ”, pièce de théâtre-documentaire, naît alors de cette résidence.
Une question posée à la croisée de plusieurs champs disciplinaires, une question que se pose les dramaturges de par leurs observations : comment dépeint-on le réel par l’Art, et par la Science ? Sans donner de réponses catégoriques, le fruit de ces interrogations s’est ouvert à la communauté universitaire le temps d’une représentation. 

 

En savoir +