« Je suis née en 1966 à Montpellier, où je vis et travaille, dans le quartier de Figuerolles.

Après des études d’audiovisuel et les concours (ratés) des grandes écoles de cinéma, j’ai longtemps été projectionniste, puis je suis revenue à mes premières amours en apprenant sur le tas la technique du photo-montage numérique, qui était une façon de me faire mon petit cinéma.

C’est grâce à cet outil que j’ai pu renouer avec mon obsession première : raconter des histoires, les donner en partage.
J’ai commencé à exposer en 2010 au sein du Parcours d’Ateliers d’Artistes de Montpellier, jusqu’à me professionnaliser comme artiste en 2015.

À travers des images impossibles auxquelles je donne un apparent réalisme, j’essaye de surprendre, émouvoir, embarquer le public vers un autre imaginaire.
À la question « Comment rencontrer son public ? », le street art apporte une réponse évidente : dans la rue, par surprise, et sans lui laisser d’échappatoire. Je l’affectionne particulièrement pour cette possibilité de partage immédiat, et pour la joie qu’il procure. »

« Théorie d’être ensemble » – DDB

Son travail à l’UM en mars 2021

L’artiste Débitdebeau est sollicitée dans le cadre de l’événement annuel Donner des Elles à l’UM

La thématique de cette année 2021 questionne l’égalité femme-homme au sein du monde professionnel et, plus précisément, universitaire.
C’est à partir de ce fil rouge que l’artiste réalise la fresque « Théorie d’être ensemble ».

Son œuvre est visible sur un mur du bâtiment 7, bâtiment administratif situé proche de l’entrée du campus Triolet.

Collage disponible en format carte postale & tote bag

La fresque « Théorie d’être ensemble » est disponible en format carte postale et tote bag, dans la limite des stocks disponibles.

Plus d’infos ici